…Quelques infos…

  • Auteur : J.K.Rowling
  • Intensité du plaisir :  
  • Lu : janvier 2021

Haut comme deux chevaux. Des boules de feu étincelantes à la place des yeux. De longues griffes acérées telles des lames. L’Ickabog arrive…

La Cornucopia était un petit royaume heureux. On n’y manquait de rien, le roi portait la plus élégante des moustaches, et le pays était célèbre pour ses mets délicieux: Délice-des-Ducs ou Nacelles-de-Fées, nul ne pouvait goûter ses gâteaux divins sans pleurer de joie!
Mais dans tout le royaume, un monstre rôde: selon la légende, l’Ickabog habitait les Marécages brumeux et froids du nord du pays. On disait de cette créature qu’elle avait de formidables pouvoirs et sortait la nuit pour dévorer les moutons comme les enfants. Des histoires pour les petits et les naïfs? Parfois, les mythes prennent vie de façon étonnante…
Alors, si vous êtes courageux et voulez connaître la vérité, ouvrez ce livre, suivez deux jeunes héros déterminés et perspicaces dans une folle aventure qui changera pour toujours le sort de la Cornucopia.

… Ce que j’en pense…

Je n’ai toujours pas lu les romans « pour adultes » de J.K. Rowling mais la couverture de son inattendu roman jeunesse m’a fait de l’œil en librairie. Écrit entre des épisodes d’Harry Potter et destiné à ses propres enfants, le conte a été mis en ligne pendant le confinement sous forme d’épisodes disponibles gratuitement. Voici donc un conte pour la jeunesse bien noir et tristement d’actualité. On y trouve un roi pas très téméraire, peu au fait du bien-être de ses sujets, mais très influençable, un bras droit cruel et sans scrupules, des enfants cherchant la vérité et réclamant justice, un monstre craint de tous mais que personne n’a jamais vu. Les métaphores politiques sont légion et si ce n’était pas le but de l’autrice il n’en reste pas moins que ces sujets éternels interpellent : les fakes news, la montée d’un faschisme sournois, un dirigeant aussi bête que lâche, une minorité se débattant pour faire la lumière sur des mensonges, abolir des préjugés, promouvoir la tolérance, etc.

L’Ickabog est un roman fort sympathique au rythme efficace, les révélations et le déroulement de l’intrigue entraînent nos jeunes héros vers des péripéties aux conséquences inattendues.