…Quelques infos…

  • Auteur : Liu Cixin
  • Intensité du plaisir :
  • Lu : mars 2019

Un demi-siècle après l’Ultime Bataille, l’équilibre précaire dû à la dissuasion de la forêt sombre continue de maintenir les envahisseurs trisolariens à distance. La Terre jouit d’une prospérité sans précédent grâce au transfert des connaissances et des technologies trisolariennes. La science humaine connaît des progrès pour ainsi dire quotidiens, les Trisolariens découvrent avec fascination la culture humaine et l’espoir grandit que les deux civilisations puissent bientôt coexister pacifiquement sans la terrible menace d’une annihilation réciproque. Mais lorsqu’une ingénieure en aéronautique originaire du début du xxie siècle sort de son hibernation, elle réveille avec elle le souvenir d’un programme qui menace cet équilibre. Bientôt, l’humanité aura à faire un choix : partir à la conquête d’autres univers ou mourir dans son berceau.

Brève de lecture

logo archives - La mort immortelle

Les deux premiers volumes m’avaient déjà convaincue, mais avec cet épisode final on a atteint le sublime. Les thèmes/idées/concepts développés par Liu Cixin dépassent mes attentes. La maîtrise dont fait preuve l’auteur dans le tratiement de son intrigue est bluffante, le cerveau du lecteur est ici mis à contribution d’un bout à l’autre. L’immensité du propos n’a d’égal que celle de la narration, étalée non seulement dans le temps, mais également dans l’espace. Oubliez donc nos trois dimensions, l’auteur s’amuse ici dans un autre registre, et ne connait pas de limite. Une lecture vertigineuse sur tous les plans dont on ne ressort pas indemne. Un très gros coup de cœur !